Supporter le regard des autres : une des premières règles des nouveaux parents

Schildkrte

Quand on devient parent, une des règles de survie est de se blinder contre le regard (et les commentaires) des autres, tous les autres…

Une des premières étapes est de s’habituer et d’ignorer les remarques, gênantes ou intrusives, de la famille et belle-famille. Bien évidemment les proches peuvent être d’un grand soutien et de bon conseil, mais lorsque ce n’est pas le cas ou que le ton n’y est pas, il vaut mieux écouter d’une oreille distraite pour préserver la paix familiale -tant que cela ne prête pas trop à conséquence bien entendu. Personnellement, face à une belle-maman ayant à redire sur absolument TOUT (des vêtements à l’alimentation en passant par le sommeil, les soins, le pédiatre, etc..) j’ai opté pour cette stratégie. Je sais qu’elle ne pense pas à mal et je n’ai pas envie de gâcher nos relations. Néanmoins, je ne modifie pas mes manières de faire pour autant puisque je les ai choisies avec soin.

Ensuite, lorsque Poupette Jolie est née, je ne me doutais pas à quel point « les gens », cette masse informe et anonyme, avaient un avis sur tout ce qui concerne mon bébé et son éducation. Très vite, lors des premières ballades, j’ai été arrêtée par des inconnus qui y allaient de leur petit commentaire/suggestion/expérience. Généralement cela est plutot bienveillant mais cela peut être assez destabilisant de se faire reprendre par un quidam lorsqu’on est une jeune maman qui cherche ses marques… J’y reprends goût avec Beau Poussin et je dois dire que je ne le vis pas toujours très bien. Il souffre de coliques et de reflux et a tendance à pleurer souvent. Lors des promenades, je trouve toujours quelqu’un pour me dire « oh il n’est pas content, il est malheureux votre bébé ». Certes, ce n’est pas faux, il pleure parce qu’il a mal, mais l’entendre plusieurs fois par jour alors que je le sais déjà, que j’essaie plein de choses, et que je me sens impuissante, ça ne m’aide pas vraiment !

Il faut aussi compter avec les histoires glauques « des gens », ce qui commence souvent dès la grossesse. Allez savoir pourquoi, certaines personnes adorent raconter des histoires affreuses aux femmes enceintes, notamment en matière de fausse-couches, décès in utero, à la naissance, suites de couches atroces, etc. J’en ai entendu un sacré paquet à ce moment-là, beaucoup plus que pendant toute ma vie. Il s’agit peut-être d’exorciser… Ou certains carrément vous voient déjà dans la tombe : hier après-midi dans Paris, un homme m’a demandé de lui couvrir la tête car il y avait du vent (j’avais soulevé ce qui le couvrait pour le regarder) et m’a dit que je pouvais « partir » mais pas mon bébé.. Je lui ai répondu qu’à son age il avait besoin de moi, mais il a insisté. Franchement, qu’est-ce qui passe par la tête de ces personnes là ?? Je précise qu’il avait l’air tout à fait sain d’esprit, c’est le pire dans l’histoire.

Hélas, je sais que ce n’est que le début et que toutes les occasions seront bonnes pour que les proches et les inconnus se livrent à un certain nombre de commentaires sur mes enfants. Bref, il faut d’emblée se forger une carapace car ça durera toute la vie, les réflexions « des gens ».

2 réflexions sur “Supporter le regard des autres : une des premières règles des nouveaux parents

  1. peasandbutterflies dit :

    Pendant ma grossesse, les gens n’ont fait que me parler de trucs négatifs… « Ah le bébé de machin, il est TOUJOURS malade. Bon courage quand ça sera le tien hein! »
    Ou encore mieux… ma belle-famille qui adore parler de tous les faits-divers: Encore une mère qui a tué son bébé. Encore un père qui a violé son bébé… Oh et tu sais quoi? C’est le drame! Machin-chose, elle va devoir provoquer l’accouchement de son bébé car ils ne veulent pas le garder. Il n’a pas de membres supérieurs. C’est affreux. »

    Et toi, tu es là assise en te demandant à quoi la crevette que tu as dans le bide va bien pouvoir ressembler. Tu portes ta plus belle carapace pour ne pas déprimer.

    Et les commentaires des gens, MON DIEU!
    – Attention sa tête hein!
    – Il est bien mis là comme ça?
    – Elle n’aurait pas faim?
    – Ah, elle chouine, c’est les colliques ça!

    GO FUCK YOURSELF! hihihi

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s