Une grossesse ne fait pas l’autre

Kreisel und Kreide 3

Comment appréhende-t-on une deuxième grossesse ? En quoi est-elle différente de la première ? Retour d’expérience quelques jours avant la fin…

1ère différence : la première grossesse est une période infiniment longue, la deuxième un tourbillon. Le premier trimestre qui semblait insurmontable passe comme un éclair, on arrive à la dernière ligne droite sans s’en être rendue compte. Les angoisses liées à cette période sont donc moins fortes, on dispose de moins de temps libre pour se faire des films car il faut bien s’occuper de l’aîné qui a toujours besoin d’autant d’attention, si ce n’est plus en fonction de son âge ! Dans mon cas personnel, Poupette Jolie a été de plus en plus en demande de sa maman à mesure que le ventre grossissait, et son âge aussi (20 mois à la fin de grossesse) y est pour beaucoup : l’âge de l’exploration, de la découverte et de l’opposition ! Le fait d’avoir moins de temps à consacrer à se regarder le nombril m’a un peu fait culpabiliser en revanche, car j’avoue que j’ai moins pensé à Futur Poussin qu’à Poupette Jolie en son temps (même si la quantité ne fait pas la qualité..)

2ème différence : les petits maux ne seront pas les mêmes ! Grand étonnement pour moi ! alors que ces deux grossesses sont relativement rapprochées (1 an d’écart entre la fin de la première et le début de la deuxième), les petits maux dont j’ai soufferts pour l’une et l’autre ne sont pas les mêmes ! Alors que j’ai passé l’été au soleil pour la grande sans souci, j’ai attrapé quelques tâches (plus connues sous le nom délicieux de masque de grossesse) avec les quelques rayons du mois d’avril en Ile de France ! Les nausées ont également été plus prononcées et sont revenues sur la fin. Les sensations globales n’étaient pas similaires, je suis plus fatiguée, et alors que j’ai pu continuer la danse jusqu’au 8ème mois pour Poupette Jolie, je me suis arrêtée au cours du 6ème mois cette fois-ci (la mort dans l’âme mais pour la bonne cause 😉 ) à cause de contractions (totalement inconnues auparavant !).

3ème différence : on connait la suite ! Et là, c’est à double tranchant : on sait à quoi s’attendre, à tout ce bonheur qui va arriver tout au long de la vie, la naissance, les premières fois, cet émerveillement quotidien que l’on continue de vivre avec le ou les aîné(s). Tous les jours, en regardant Poupette Jolie évoluer, je me disais que Futur Poussin allait nous apporter deux fois plus de bonheur et ça me remplissait de joie. Mais on sait aussi bien que les nuits pourront être courtes, les journées très longues, les pleurs inconsolables et interminables, etc… On a appris ce que voulait dire RGO et autres joyeusetés… L’innocence est perdue et dans mon cas ça m’a rendue un peu moins sereine parfois même si à l’approche de l’accouchement la confiance reprend.

4ème différence : comme on connait les étapes et les procédures, on peut être plus actrice de notre suivi de grossesse s’il n’y a pas de complications. Sur le papier, cet avantage est indéniable : les échographies, rendez-vous mensuels, bilans sanguins à effectuer n’ont plus de secret pour nous. Sage-femme ou gynécologue, maternités, on peut faire nos choix un peu plus en connaissance de cause et on se sent moins ignare face au praticien. Pour ma part, je n’ai pas été très satisfaite du suivi de mes 2 grossesses (la première par une gynécologue, la deuxième par une sage-femme). J’écrirais peut-être un post sur le sujet prochainement si mon expérience peut être utile à certaines. Je ne peux donc pas franchement dire que l’avantage va à la deuxième grossesse mais clairement on sait une fois de plus où on met les pieds 😉

En définitive, comme la première grossesse, la deuxième est une sorte de rite initiatique, ces 9 mois sont là pour fabriquer notre bébé et pour nous apprendre quelque chose. J’ai eu l’impression que ce temps était là pour me faire comprendre qu’il ne fallait jamais comparer : les grossesses, les accouchements bien sur, et puis les enfants.

Les accueillir et les vivre comme si c’était la première fois…notamment au bénéfice de nos enfants pour qui c’est toujours la première fois…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s