Le calme avant la tempête…

Ein Bär im Kornfeld

Aujourd’hui je suis à J-15 avant l’arrivée théorique de Futur Poussin. La pression monte d’un cran. Qu’ils sont étranges ces derniers jours avant la naissance d’un enfant, le premier, le deuxième, le troisième, etc. peu importe. Alors que la grossesse fut si différente, je ressens les mêmes émotions que les jours précédents la naissance de Poupette Jolie.

Un peu de stress, de peur, d’angoisse face à l’évènement que représente un accouchement. Même si le premier s’est bien passé, on sait bien que chaque naissance est particulière et personnellement je ne suis pas plus sereine pour le second que je ne l’étais la première fois.

Beaucoup d’excitation, d’adrénaline, quand on pense à la rencontre tant attendue, à ces premiers instants de découverte qui nous marqueront à vie mais qui passeront si vite. Enfin la réponse à ces questions conscientes ou inconscientes : comment es-tu bébé ? comment est ton visage ? ton corps ? tes cheveux ? Nous avons si hâte de pouvoir visualiser tes traits, on se connait un peu après ces 9 mois ensemble, on s’est devinés, toi et moi sommes prêts maintenant.

On oscille entre l’impatience et l’envie de profiter de ces derniers instants à 2, à 3, etc. Car l’impossibilité de prévoir le moment fatidique le rend encore plus précieux. A chaque minute, tout peut basculer, la rencontre peut commencer. Alors on se couche le soir en se demandant si on va se relever pendant la nuit, et le matin on se lève en se disant que le soir nous serons peut-être plus nombreux. Quelle magie que ces dernières semaines, elles ont une saveur incomparable. Elles font déjà partie de l’histoire de ta naissance…

Dans quelques jours, notre vie changera pour toujours avec ton arrivée, on s’y prépare, on patiente sereinement, une fois que tu seras là rien ne sera plus jamais comme avant et un bonheur immense nous attend.

 

3 réflexions sur “Le calme avant la tempête…

  1. peasandbutterflies dit :

    Oh, qu’est-ce que je te comprends!!!
    Nous avons couru un marathon pour que notre maison soit prête 3 semaines avant l’arrivée de la petite noisette… Nous étions sur les genoux. Nous nous sommes reposés! Et là, nous trépignons d’impatience. Enfin, nous sommes passés par plusieurs phases:
    1) Youhou, on est chez nous et maintenant, si nous en profitions un peu à deux.
    2) Oh, vite qu’elle arrive.
    3) Quelques jours avant le jour J: Avant l’heure, c’est pas l’heure. On va rester sages et on va lever le pied…
    4) Jour J: WTF?! Cette pouff*** de gynéco s’est certainement plantée!
    5) Jour J + 2: Bon… là, ça devient un tout, mais alors un tout tout tout petit peu long! Pas d’ouverture, peu de contractions… Cette pouff*** de gynéco nous a menti!

    Lui; Oh, je vais en profiter pour fignoler 2-3 trucs à la maison.
    Moi: Bon, bin… je vais aller ‘foutre dans un divan à … attendre sagement… (désespoir)

    Aimé par 1 personne

      • peasandbutterflies dit :

        Jour J … + 2 et toujours rien! Pas d’ouverture, des contractions toujours irrégulières… voire inexistantes…

        Cette fichue gynéco s’est trompée… c’est sur! AU BUCHER! 😀
        J’ai rangé la cabane à outils pour dire de…
        J’ai fait un peu de « gym ».
        J’ai dansé dans mon salon comme une idiote.
        Et j’en passe…
        Pour avoir eu… 10 min de contractions un peu plus… douloureuses.
        M’en fous qu’elle veuille provoquer mardi. Elle s’est plantée! Point!

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s